Auteur : dimitri

SFR annonce l’arrivée de la Fibre dans les communes de Sainte-Foy et Saint-Honoré

SFR annonce l’arrivée de la Fibre dans les communes de Sainte-Foy et Saint-Honoré.

En Seine-Maritime, SFR annonce l’arrivée de ses offres Fibre dans la commune de Sainte-Foy où plus de 230 habitations et locaux professionnels sont éligibles et plus de 90 foyers à Saint-Honoré. Les habitants et professionnels de ces 2 communes profitent ainsi d’un débit moyen 40 fois supérieur à celui de l’ADSL.

D’autre part, les offres Fibre de SFR sont déjà accessibles à plus de 1 500 habitations et locaux professionnels sur le territoire de la communauté d’agglomération Caux Vallée de Seine.

Dans le courant de l’été, 3 000 prises supplémentaires seront raccordées et les communes de Bolbec, Denestanville, Grand-Camp, Gruchet-Le-Valasse, La Chapelle-du-Bourgay, La Chaussee, La Frenaye, PortJérôme-sur-Seine et Torcy Le Grand, verront leurs premiers foyers éligibles aux offres Fibre de SFR.

Classés sous les catégories : Non classé

SFR annonce l’arrivée de ses offres Fibre à Saint-Dié

Aujourd’hui, Hervé Depierre, Délégué régional Grand Est de SFR, s’est rendu à la boutique SFR de Saint-Dié, en présence de Mustafa Guglu, Adjoint délégué à la transition numérique à la ville de Saint-Dié, et a annoncé que SFR propose désormais ses offres fibre à plus de 6 500 logements Déodatiens. Ces derniers peuvent ainsi bénéficier de débits 50 fois plus rapides que ceux permis par l’ADSL et profiter de la première offre associant une Box Internet et une TV.

Une offre inédite qui facilite l’équipement TV des français

Après le lancement de la SFR Box 8 l’an dernier, première Box Wifi 6 du marché français, SFR complète son expérience TV en devenant le premier fournisseur d’accès à proposer simultanément la souscription à un abonnement Fibre et l’achat d’une TV de dernière génération.

Sur le même principe que les offres mobiles avec un terminal mobile, SFR propose ainsi à ses clients d’enrichir leur abonnement fixe[2) avec l’achat d’une Smart TV Samsung 4K UHD de dernière génération, à un tarif préférentiel associé à des services exclusifs, les bonus TV.

SFR entend ainsi faire bénéficier aux français du meilleur de la technologie et facilite leur (ré)- équipement. A titre d’exemple, associé à l’offre SFR Fibre Power sous réserve d’un engagement de 24 mois, le modèle 43” (108cm), d’une valeur de 599€ TTC (prix conseillé), est accessible au tarif de 1€ à l’achat + 8€/mois pendant 24 mois grâce à la facilité de paiement.

Cette toute nouvelle proposition s’accompagne d’avantages, appelés Bonus TV, exclusivement réservés aux clients Box + TV de SFR : un prix attractif pour une TV dernière génération, la livraison premium de la TV dans la pièce de son choix, l’option Multi TV afin de disposer d’un second décodeur TV pour visionner ses programmes partout chez soi, ainsi qu’un disque dur numérique d’une capacité de 300 heures pour enregistrer tous les contenus favoris.

Cette offre est disponible pour les nouveaux clients et sera accessible au cours de l’été pour les clients actuels

Performance et bénéfices de la fibre à 1Gbit/s

Avec près de 7 écrans connectés par foyer (du smartphone à la télévision connectée en passant par les PC et tablettes) et avec l’accroissement des services et de l’audiovisuel en ligne, la demande de débits explose. La fibre, grâce aux débits de plus en plus performants qu’elle propose, constitue la meilleure technologie pour répondre à cette demande et offre aux particuliers comme aux entreprises, une expérience exceptionnelle leur permettant de profiter au quotidien du meilleur du numérique et des contenus en simultané.

Concrètement, la fibre permet d’accéder aux services Internet Très Haut Débit, téléphone et télévision en haute qualité dans des conditions de fonctionnement optimales. Les temps de chargements se réduisent considérablement. Ainsi, les utilisateurs peuvent échanger et partager des fichiers volumineux presque instantanément. Ils profitent également d’une qualité d’image excellente (qualité HD, 4K) sur plusieurs écrans du foyer et bénéficient de l’ensemble de leurs services simultanément, sans perte de qualité sur l’un d’eux.

À titre d’exemple, la durée de téléchargement d’un film de 700 Mo ne nécessite que 7 secondes avec la fibre à 1Gbit/s contre 5 minutes avec l’ADSL. De la même façon, une saison de série (10 épisodes, soit 5 000 Mo) se télécharge en 50 secondes avec la fibre à 1Gbit/s contre 45 minutes avec l’ADSL.

Classés sous les catégories : Non classé

Fibre optique : comment être raccordé quand on est locataire, propriétaire ou chef d’entreprise

Une visioconférence est l’occasion d’apporter des éléments de réponse concernant le raccordement à la fibre optique en fonction de différents cas de figure.

Comment obtenir la fibre optique quand on est locataire d’un appartement, propriétaire d’une maison individuelle, propriétaire d’un immeuble ou encore chef d’entreprise ? Quid des frais de raccordement pouvant être à la charge de l’abonné ? Quid d’une habitation un peu isolée, alors que la fibre arrive dans le coin ? Peut-on garder son numéro de téléphone fixe en passant de l’ADSL à la fibre optique ? 

Autant de questions qui ont été abordées à l’occasion d’une visioconférence sur la fibre optique organisée par Losange, société chargée du déploiement du Très Haut Débit dans 7 départements du Grand Est et dont le réseau accueille les offres de Free. Un groupe d’habitants du Grand Est était invité pour poser ses questions.

Pour aller plus loin, notez que vous pouvez également voir les coulisses de la fabrication de la fibre optiqueles différentes couches qui composent la fibre optique et la propagation de la lumière dans la fibre optique.

Classés sous les catégories : Non classé

SFR FTTH poursuit le déploiement de la fibre dans Rennes Métropole

SFR FTTH poursuit le déploiement de la fibre dans Rennes Métropole.

  • Sur les mois d’avril et mai, plus de 10 500 nouveaux foyers ont bénéficié de la Fibre dans la métropole
  • 10 nouvelles communes ont été raccordées à la fibre optique : Bourg-Barré, Chartres-de-Bretagne, Cintré, Corps-Nuds, Le Verger, L’Hermitage, Nouvoitou, Pont-Péan, Saint-Armel et Vern-sur-Seiche 
  • À date, plus de 23 000 logements et locaux professionnels sont éligibles dans 16 communes
  • D’ici l’été, plus de 4 500 prises supplémentaires seront raccordées
  • Saint-Erblon verra ses premiers foyers éligibles à la Fibre le 23 juin

Malgré un contexte difficile dû aux nombreux freins induits par le confinement (difficultés d’approvisionnement, de raccordements ou d’obtention des autorisations administratives nécessaires), les équipes de SFR FTTH ont tout mis en œuvre pour continuer déployer chaque fois que cela a été possible et dans le strict respect des règles sanitaires. C’est le cas dans l’agglomération rennaise où nos équipes sont mobilisés au quotidien pour poursuivre les travaux conformément à la convention qui prévoit le déploiement de 40 000 prises dans 17 communes de Rennes Métropole.

Ainsi, sur les mois d’avril et mai, les équipes de SFR FTTH ont apporté la Fibre à plus 10 500 nouveaux foyers dans l’ensemble de la métropole rennaise et 10 nouvelles communes sont désormais raccordées à la fibre optique : Bourg-Barré, Chartres-de-Bretagne, Cintré, Corps-Nuds, Le Verger, L’Hermitage, Nouvoitou, Pont-Péan, Saint-Armel et Vern-sur-Seiche.

À date, plus de 23 000 logements et locaux professionnels sont éligibles dans 16 communes de Rennes Métropole. D’ici l’été, plus de 4 500 prises supplémentaires seront raccordées et la commune de Saint-Erblon verra ses premiers foyers éligibles à la Fibre le 23 juin prochain.

SFR FTTH poursuit les travaux de déploiement, commune par commune, pour que les habitants et professionnels bretons profitent de la vitesse et de la performance du Très Haut Débit.

Partenaire de longue date de Rennes Métropole, SFR FTTH poursuit ses investissements sur ce territoire et investit largement pour la généralisation du Très Haut Débit. À ce jour, près de 200 000 logements et locaux professionnels de la métropole rennaise peuvent déjà bénéficier de la vitesse de la Fibre(1) et profitent de services numériques complets et innovants.

Selon Franck Coudrieau, Délégué régional Ouest d’Altice France : “Cette période compliquée nous conforte dans l’idée qu’un réseau de fibre optique est indispensable pour s’informer, communiquer avec ses proches et permettre le travail et la scolarité à distance. C’est pourquoi, nos équipes, que je félicite pour leur implication, continuent d’être mobilisées sur le terrain pour apporter le Très Haut Débit dans tous les foyers.”

Classés sous les catégories : Non classé

Fibre optique : les opérateurs se défendent face au “travail de cochon” dénoncé par le gendarme des télécoms

Alors que le gendarme des télécoms hausse le ton face au travail de certains sous-traitants, les opérateurs rappellent la pression sur le secteur et le manque de main-d’oeuvre qualifiée.

En marge de la présentation des chiffres sur le secteur des télécoms, Sébastien Soriano n’a pas mâché ses mots lorsqu’il parlait des “plats de nouilles”, ces branchements anarchiques au niveau des armoires de raccordement. Le président de l’Arcep parlait en effet de sous-traitants travaillant “comme des cochons” et de “travail de sagouin”, invitant ainsi les opérateurs à “faire la police” et à écarter les brebis galeuses.

Dans un entretien accordé au Parisien, où il a également abordé les craintes suscitées par la 5G, Nicolas Guérin, à la tête la FFT depuis le 15 juin, a répondu. “Les réseaux ne sont pas de l’informatique, il y a nécessairement des fils qui vont d’un point à un autre avec parfois une concentration importante au même endroit”, a-t-il souligné. Et d’ajouter que “c’était déjà le cas dans le passé avec les répartiteurs de réseaux en cuivre où il y avait déjà des fils qui partaient dans tous les sens”. Celui-ci a toutefois admis que certains sous-traitants ne font “pas attention à marquer et bien peigner les fils” pour accélérer la cadence.

Nicolas Guérin tente de nuancer la situation soulignée par l’Arcep en rappelant qu’il y a “beaucoup de pression sur les opérateurs et leurs sous-traitants pour raccorder tout le monde” et que le secteur a “des problèmes indéniables pour trouver des techniciens, car les écoles ne sont pas remplies”. Selon lui, il manquerait ainsi plusieurs milliers de personnes.

Source : Le Parisien

Classés sous les catégories : Non classé

Déploiement de la fibre optique en Charente Limousine : près de 7 000 prises seront ouvertes à la commercialisation fin août

Les travaux de déploiement du réseau fibre de Charente Limousine par SFR FTTH se poursuivent, dans la mesure du possible et dans le respect des règles en vigueur pour la protection des salariés et des habitants. Ainsi près de 7 000 prises seront ouvertes à la commercialisation dès fin août dans 12 communes : Chabanais, Chassenon, Chirac, Etagnac, Exideuil, Manot, Nieul, Pressignac, Saint-Claud, Saint-Quentin-sur-Charente, Suaux et Terres-de-Haute-Charente.

Le déploiement de la Fibre en Charente Limousine

L’accord signé avec la Communauté de Communes de Charente Limousine en novembre 2017 prévoit le déploiement de près de 23 000 prises éligibles à la Fibre réparties dans 58 communes de la Communauté de Communes et d’avoir accès, d’ici 2022, à la fibre optique jusqu’à l’abonné ou FTTH1. Il répond à l’objectif partagé des signataires d’offrir, au cours des prochaines années, un accès à la Fibre aux particuliers et aux entreprises leur permettant de bénéficier de services numériques complets et innovants.

Près de 23 000 prises Fibre seront déployées par SFR FTTH dans 58 communes de Charente Limousine : Abzac, Alloue, Ambernac, Ansac-sur-Vienne, Beaulieu-sur-Sonnette, Benest, Brigueuil, Brillac, Chabanais, Chabrac, Champagne-Mouton, Chasseneuil-sur-Bonnieure, Chassenon, Chassiecq, Cherves-Châtelars, Chirac, Confolens, Épenède, Esse, Étagnac, Exideuil, Genouillac, Hiesse, La Péruse, Le Bouchage, Le GrandMadieu, Le Lindois, Le Vieux-Cérier, Les Pins, Lésignac-Durand, Lessac, Lesterps, Lussac, Manot, Massignac, Mazerolles, Mazières, Montemboeuf, Montrollet, Mouzon, Nieuil, Oradour-Fanais, Parzac, Pleuville, Pressignac, Roumazières-Loubert, Roussines, Saint-Christophe, Saint-Claud, Saint-Coutant, Saint-Laurent-deCéris, Saint-Mary, Saint-Maurice-des-Lions, Saint-Quentin-sur-Charente, Saulgond, Sauvagnac, Suaux, Suris, Terres-de-Charente (Roumazières-Loubert, Suris, Mazières, La Péruse et Genouillac) Turgon, Verneuil, VieuxRuffec et Vitrac-Saint-Vincent.

Les 5 NRO (Nœud de Raccordement Optique) nécessaires à la couverture en Fibre optique de l’ensemble du territoire de Charente Limousine sont déjà installés dans les communes de La Péruse, Champagne Mouton, Lesterps, Confolens et Montemboeuf.

En parallèle, ce sont 26 armoires de rues (Points de Mutualisation) qui ont été raccordées au NRO de La Péruse qui vont permettre à près de 7 000 prises sur le territoire d’être proposées à la commercialisation dès la fin du mois d’août.

Ces prises seront réparties sur 12 communes de Charente Limousine : Chabanais, Chassenon, Chirac, Etagnac, Exideuil, Manot, Nieul, Pressignac, Saint-Claud, Saint-Quentin-sur-Charente, Suaux et Terres-deHaute-Charente. Les opérateurs commerciaux, clients du réseau construit par SFR FTTH en Charente Limousine, pourront ensuite proposer leurs offres fibre aux habitants de ces 12 premières communes concernées.

D’ici fin 2022, 100% des logements et locaux professionnels de Charente Limousine bénéficieront de la vitesse et de la performance de la Fibre optique.

Classés sous les catégories : Non classé

SFR FTTH présente les avancées du déploiement de la fibre optique dans la Communauté de Communes du Pays de la Zorn

Bernard Freund, Président de la Communauté du Pays de la Zorn, et Hervé Depierre, Délégué régional Grand Est d’Altice France présentent les avancées du déploiement de la fibre optique FTTH (Fiber to the home ou jusqu’à l’abonné) dans la Communauté du Pays de la Zorn et inaugurent un des premiers de points de mutualisation.

Le déploiement de la Fibre dans la Communauté de Communes du Pays de la Zorn

Suite à la délibération du 08/03/2019, la communauté de communes du Pays de la Zorn a autorisé SFR à construire un réseau de fibre optique FTTH (Fiber to the home ou jusqu’à l’abonné) dans ses vingt communes : Alteckendorf, Bossendorf, Duntzenheim, Ettendorf, Grassendorf, Hochfelden, Hohfrankenheim, Ingenheim, Issenhausen, Lixhausen, Melsheim, Minversheim, Mutzenhouse, Scherlenheim, Schwindratzheim, Waltenheim-sur-zorn, Wickersheim-wilhausen, Wilwisheim, Geiswiller-Zœbersdorf et Wingersheim-les-Quatre-Bans.

Les travaux de déploiement, débuté fin 2019, sont bien avancés puisque sur les vingt-trois points de mutualisation ou armoires de rues prévus sur la communauté de communes, vingt-et-un sont désormais installés et leurs adductions au Nœud de Raccordement Optique (NRO) sont en cours de réalisation.

À partir de début 2021, dans le respect des règles imposées par le Plan France Très Haut Débit, les premiers logements pourront être éligibles à la fibre optique. L’objectif est que 100% des 7 174 logements de la Communauté de Communes soient éligibles à la fibre d’ici fin 2021.

À partir de ce réseau, les opérateurs pourront, s’ils le souhaitent, proposer leurs offres commerciales aux habitants de la commune.

Classés sous les catégories : Non classé

La chasse est ouverte : l’Arcep veut en finir avec les sous-traitants travaillant “comme des cochons” et demande aux opérateurs de “faire la police”

L’Arcep demande aux opérateurs de “faire la police” pour en finir avec les “plats de nouilles” au niveau des armoires de raccordement. Dans le viseur du gendarme des télécoms : les sous-traitants travaillant “comme des cochons”.

En marge de la présentation des chiffres sur le secteur des télécoms, Sébastien Soriano, le président de l’Arcep, a abordé le sujet des “plats de nouilles”, ces branchements “sauvages” au niveau des armoires de raccordement. Résultant de sous-traitants peu scrupuleux et trop répandue à son goût, la pratique complique les raccordements aux opérateurs, mais elle se traduit également par des débranchements d’abonnés qui perdent ainsi leur connexion au moment de raccordements d’autres. Celle-ci pénalise donc autant les opérateurs que les abonnés.

Pour Sébastien Soriano, la situation ne peut pas durer. Planchant sur le sujet depuis plusieurs mois, le gendarme des télécoms pointe d’ailleurs autant du doigt certains sous-traitants travaillant “comme des cochons”, que les opérateurs qu’il accuse “de ne pas avoir suffisamment surveillé leurs sous-traitants” et auquel il demande désormais de “faire la police” pour écarter les brebis galeuses. “Un sous-traitant qui travaille comme un sagouin pourra être déréférencé”, promet Sébastien Soriano.

Source : Le Figaro

Classés sous les catégories : Non classé

10 000 logements éligibles aux offres Fibre SFR à Verdun

10 000 logements éligibles aux offres Fibre SFR à Verdun.

Hervé Depierre, Délégué régional Grand Est de SFR, s’est rendu à la boutique SFR de Verdun (rouverte depuis le 12 mai dernier), accompagné de Samuel Hazard, Maire de Verdun, Président de la CAGV et Conseiller départemental de Meuse, et a annoncé que SFR propose désormais ses offres fibre à 10000 logements verdunois, soit 90% des foyers. Ces derniers pourront ainsi bénéficier, à compter du 9  juin  prochain, de la première offre associant une Box Internet et une TV.

Une offre inédite qui facilite l’équipement TV des français

Après le lancement de la SFR Box 8 l’an dernier, première Box Wifi 6 du marché français, SFR complète son expérience TV en devenant le premier fournisseur  d’accès à proposer simultanément la souscription à un abonnement Fibre et l’achat d’une TV de dernière génération.

Sur le même principe que les offres mobiles avec un terminal mobile, SFR propose ainsi à ses clients d’enrichir leur abonnement fixe avec l’achat d’une Smart TV  Samsung 4K UHD de dernière génération, à un tarif préférentiel associé à des services exclusifs, les bonus TV.

SFR entend ainsi faire bénéficier aux Français du meilleur de la technologie et facilite leur (ré)-équipement. À titre d’exemple, associé à l’offre SFR Fibre Power sous réserve d’un engagement de 24 mois, le modèle 43” (108cm), d’une valeur de 599€ TTC (prix conseillé), est accessible au tarif de 1€ à l’achat + 8€/mois pendant 24 mois grâce à la facilité de paiement.

Cette toute nouvelle proposition s’accompagne d’avantages, appelés Bonus TV, exclusivement réservés aux clients Box + TV de SFR : un prix attractif pour une TV dernière génération, la livraison premium de la TV dans la pièce de son choix, l’option Multi TV afin de disposer d’un second décodeur TV pour visionner ses programmes partout chez soi, ainsi qu’un disque dur numérique d’une capacité de 300 heures pour enregistrer tous les contenus favoris.

Cette offre est disponible dès le 9 juin pour les nouveaux clients et sera accessible au cours de l’été pour les clients actuels

Classés sous les catégories : Non classé

Fibre optique : fonctionnement, raccordement et éligibilité expliqués en vidéo

Principe, raccordement et éligibilité, une série de vidéos rappelle les grandes lignes concernant la fibre optique.

Fibre 31, Réseau d’Initiative Publique de Haute-Garonne où les offres fibre optique de Free ont commencé à être proposées en fin d’année dernière, communique autour de la technologie à travers plusieurs vidéos.

Une première vidéo explique ainsi le principe de la fibre optique, à savoir la transmission de données à travers de minces fils de verre avec une vitesse jusqu’à 1 000 supérieure par rapport à l’ADSL. 

Pour aller plus loin, notez que vous pouvez également voir les coulisses de la fabrication de la fibre optiqueles différentes couches qui composent la fibre optique et la propagation de la lumière dans la fibre optique.

Une seconde vidéo explique les différentes étapes du raccordement, depuis le NRO (Noeud de Raccordement Optique) jusqu’au domicile de l’abonné, en passant par le SRO (Sous-Répartiteur Optique) et le PBO (Point de Branchement Optique).

Une troisième vidéo explique pourquoi votre voisin peut être éligible et pas vous, en raison des différentes zones définies par le plan de déploiement, des zones notamment définies en fonction des contraintes techniques. Il peut ainsi y avoir un décalage de plusieurs mois entre deux habitations.

Fibre 31 rappelle enfin ses objectifs pour 2022, à savoir la couverture de 548 communes du département Haute-Garonne pour proposer la fibre optique à plus de 248 000 foyers, entreprises et bâtiments publics. En 2022, 100 % des habitants doivent ainsi être éligibles à la fibre optique.

Classés sous les catégories : Non classé